Sa Sainteté Benjamin Premier Abboud met les églises de Dieu en garde contre Hamid Zakaria alias Jean Elias ou Jean de La Croix faux empereur, faux premier ministre, faux docteur, faux profeseur et faux….

Mise en garde contre Hamid Zakaria alias Jean Elias ou Jean de La Croix

Ce Monsieur se présente à vous en tant qu’ancien pilote converti au Christianisme suite à une apparition de la Vierge Marie.

Il se présente également en tant qu’empereur, premier ministre, professeur de religion dans une université catholique en Afrique.

Ce Monsieur a trompé le patriarche Nicolas Premier pour se faire ordonner diacre et prêtre avant de tromper l’évêque Ephrem Lama pour devenir évêque.

Ces ordinations fondées sur une fausse conversion et mauvaises intentions sont nulles et de nul effet.

J’ai reçu une mise en garde de l’église catholique romaine à son encontre en 2017.

J’ai informé confidentiellement le Patriarche Nicolas Premier et ce dernier a immédiatement annulé sa décision de l’ordonner évêque.

Cet individu a utilisé cette nomination annulée pour se faire ordonner évêque dans une église syriaque orthodoxe.

Depuis quelques mois, il a commencé sa persécution contre l’église.

J’ai fait parvenir le rapport de l’église catholique à son supérieur hiérarchique. Hamid Zakaria s’est senti épinglé et a commencé à fabriquer des histoires en disant à ce dernier qu’il était possédé d’après mes dires Etc…

Le supérieur de ce dernier m’a informé des fausses allégations de l’individu Hamid Zakaria et m’a affirmé qu’il ne le croirait plus.

Aussi, je vous demande de ne plus croire ses affabulations, ses fausses déclarations et ses titres d’empereur, de Docteur, de premier ministre et de professeur universitaire de religion.

Il s’agit d’un faux converti, d’un imposteur et d’un danger pour l’église.

Par ses calomnies, il a détruit la réputation du fondateur du Monastère de la Résurrection au Liban et en mettant de façon machiavélique les uns contre les autres, ce monastère a été vidé de ses occupants.

Fait au Siège Apostolique de l’église de l’Unité le samedi 11 mai 2019

Votre serviteur

+++ Benjamin Premier Abboud