Sa Sainteté Benjamin Premier Abboud parle de Marie

Mes bien-aimés,

Par Marie, le Mystérieux invisible est devenu visible.

En Marie, la Vie qui n’a ni commencement ni fin, a pris chair.

Marie a veillé sur ce Dieu qui est devenu son Fils.

Marie s’est occupée de Son Fils en assurant sa nourriture et son déplacement en Égypte.

Marie a veillé sur nos besoins personnels en demandant à Son Fils de transformer l’eau en vin à Cana.

Marie a visité son Fils durant ses prédictions terrestres.

Marie a accompagné son Fils après sa condamnation à mort.

Marie est la femme vivante qui ne meurt plus.

Marie s’est occupée de « Marie de Jésus crucifié » après son égorgement par un terroriste islamiste en Égypte jusqu’à sa parfaite guérison.

Marie, assise sur un fauteuil, a confié, comme une maman, à Sainte Catherine Labouret le secret de ce que la France allait subir.

Marie a accepté de Son Fils la filiation de l’église par celle de l’Apôtre Jean.

Marie devient ainsi la mère de Dieu et la Mère de l’église.

Vénérons notre Sainte Mère qui est toujours et à jamais vivante avec son corps physique terrestre.

Respectons Marie et soyons humbles vis-à-vis d’elle.

Abaissons notre arrogance en parlant de Marie et ayons du respect pour la Mère du Sauveur.

Marie est la maman de nous tous chrétiens et non chrétiens.

Aimons Marie et prions avec Marie tout particulièrement en ce mois de mai qui lui est dédié.

Marie priez pour nous pauvres pécheurs. Amen