Florian SAFFROY est connu pour piratage informatique, poursuivi par le Major de la cybercriminalité Georges POUBLANC et pris en flagrant délit de piratage et de fabrication de courriels pour pousser son père à déposer plainte contre Mgr Jean ABBOUD

Photo du célèbre Hacker Florian SAFFROY

Le 16 octobre 2017, Madame Solenne MOTYL, Vice-Président chargé de l’Instruction au Tribunal de Grande Instance de Mont-De-Marsan, a entendu Monsieur Florian SAFFROY , né le 4 octobre 1983 à PARIS (14ème), demeurant 20 rue de Brezets, quartier Nansouty à 33800 BORDEAUX, fils de SAFFROY Michel (Cote D186).

Il est à rappeler que Monsieur Florian SAFFROY est connu pour piratage informatique et avait été entendu par le Major de la cybercriminalité à Bordeaux Georges POUBLANC, dans le cadre d’une enquête sur des faits de piratage informatique dans une entreprise où il travaillait auparavant.

A deux reprises : dans l’audition du 29 janvier 2016 (Cote D 187) et celle du 16 octobre 2017 (Cote D 186), Monsieur Florian SAFFROY a indirectement avoué tous les faits de piratage dont il s’est rendu coupable depuis 2010.

Suite à ces deux auditions et aux données des pièces de la procédure, Jean ABBOUD a décidé de dévoiler des éléments nouveaux afin que l’instruction soit orientée pour la manifestation de la vérité et non de celle concoctée par Florian SAFFROY depuis 2010.

Florian SAFFROY s’est trompé de boîte Mail et a adressé le courriel qu’il a fabrique de la boite Mail de son père à la boite Mail de son père.

Pris en flagrant délit, le commandant de la Gendarmerie a demandé à Monseigneur Jean ABBOUD de soumettre cette preuve à un huissier de justice pour qu’elle soit constaté par un procès-verbal.

L’huissier a fait toutes les vérifications nécessaires et a dressé le procès-verbal nécessaire pour innocenter Monseigneur Jean ABBOUD dont constat :