Florian SAFFROY est un Hacker qui a pris pour vérité ses fabrications manipulatrices des courriels électroniques et d’un faux passeport au nom de Christophe DUVAL mais la manifestation de la vérité sur la réalité des faits a fini par l’épingler et le neutraliser

Florian SAFFROY le Hacker qui a cru manipuler les magistrats français et dérouter la police de la cybercriminalité

Sur la manifestation de la vérité au sujet de Florian SAFFROY

Hélène SAFFROY, la tante paternelle de Florian a été élue pour remplacer Monique BOULANGER à la présidence de l’Association de l’Eglise Saint Pierre de Fillols .

Hélène SAFFROY, la tante paternelle de Florian SAFFROY

Le notaire Tall AMADOU est donc resté en contact avec Madame Hélène SAFFROY la tante de Florian.

Maître Tall AMADOU, notaire du vrai Christophe DUVAL

Le notaire Tall AMADOU fut affolé par tout ce qui était écrit en France contre Christophe DUVAL, entre autres : le secret de cette maladie que seuls Madame BOULANGER Monique et Mgr Jean ABBOUD connaissaient par les correspondances échangées en septembre et octobre 2010.

Fin 2011, Hélène SAFFROY s’est elle-même posée la question et a interrogé Mgr Jean ABBOUD, qui se trouvait au Liban à l’époque, au sujet de la divulgation du secret de cette maladie.

Pour Mgr Jean ABBOUD ce n’était pas le même Christophe DUVAL puisque, pour lui, il souffrait d’une tumeur au cerveau et non d’un cancer à la gorge.

Par la suite, Hélène SAFFROY a reçu une mise en garde contre Christophe DUVAL fondée sur les fameuses recherches effectuées par Florian.

Connaissant bien son neveu et sachant de quoi il était capable en tant que pirate et Hacker, elle a compris que c’était lui qui était à l’origine de cette tempête de diffamation et elle en informa aussitôt Mgr Jean ABBOUD.

Dans le même temps, Michel SAFFROY commençait à recevoir des courriels de la part d’un certain Christophe DUVAL qui n’arrivait pas à parler à cause d’un cancer de la gorge.

Ces faits inquiétants ont poussé Mgr Jean ABBOUD à se rendre à l’état-major de l’Armée libanaise pour rencontrer son frère Youssef ABBOUD (qui était à l’époque colonel du service de renseignements à Beyrouth) pour lui faire part de son étonnement au sujet de ce soi-disant deuxième Christophe DUVAL.

En premier lieu le colonel ABBOUD n’a pas voulu y croire.
Mgr Jean ABBOUD a dû, pour le convaincre, téléphoner, en sa présence, à Hélène SAFFROY et à son frère Michel.

Le Colonel Youssef ABBOUD et son frère Mgr Jean ABBOUD

Le colonel ABBOUD demande à Mgr Jean ABBOUD l’adresse mail de ce deuxième Christophe DUVAL et les deux frères Jean et Youssef se donnent rendez-vous le lendemain chez le Directeur commercial de la pâtisserie « la Cigale » à Beyrouth.

Pâtisserie la Cigale à Zalka Beyrouth
Pâtisserie la Cigale à Zalka – Beyrouth

Ce Directeur était lui aussi atteint d’un cancer à la gorge et après son opération il ne pouvait plus parler mais sa grande amitié avec le Colonel ABBOUD a fait en sorte qu’ils se rencontraient régulièrement.

Le Colonel ABBOUD lui explique que quelqu’un a usurpé l’identité d’un bienfaiteur canadien, qu’il soupçonne le fils d’un ami de Mgr Jean ABBOUD et donc pour prendre Florian SAFFROY en flagrant délit, il propose à ce Directeur commercial de se faire passer pour ce canadien qui aurait soi-disant aussi un cancer de la gorge. Ce dernier accepte.

Le Colonel ABBOUD prend alors plusieurs photos entre Jean ABBOUD et ce Directeur.

Sur les photos on voyait très bien le mécanisme respiratoire artificiel au niveau du larynx de ce Directeur de la pâtisserie « la Cigale ».

Une photo est envoyée début 2012 à l’adresse électronique de ce faux Christophe DUVAL (christusdeumest@gmail.com) communiquée par Michel SAFFROY à Mgr Jean ABBOUD.

Le 6 janvier 2012, Michel SAFFROY, très heureux, informe sa sœur Hélène que ce Christophe DUVAL existe vraiment puisqu’une photo a été prise avec Mgr Jean ABBOUD au Liban. Il est à noter que cette adresse mail (christusdeumest@gmail.com) faisait donc partie d’une des adresses inventées de toutes pièces par Florian SAFFROY.

Ce Christophe DUVAL, atteint d’un cancer de la gorge, existait donc uniquement dans l’imagination fertile de Florian SAFFROY et ce dernier va donc être prochainement confondu.

Hélène SAFFROY, tante de Florian, a reçu alors une copie du passeport du faux Christophe DUVAL.

Le passeport portait, comme par hasard, la photo du Directeur de la pâtisserie « LA CIGALE » à Beyrouth.

Hélène SAFFROY avait éclaté de rire en constatant que Florian s’était servi de la même photo utilisée par le Service d’Intelligence de l’armée libanaise pour le piéger début 2012.

Florian SAFFROY a fait semblant de se lancer dans des recherches. En réalité, il fabriquait des arnaques (entre 2010 et 2014) pour salir la réputation du vrai Christophe DUVAL qui est d’origine canadienne résidant en Côte d’Ivoire, 245 Rue Paul Langevin, Zone 4c, ABIDJAN.

Le vrai Christophe DUVAL était Président Directeur Général (PDG) d’une entreprise spécialisée dans l’exportation de Cacao en Côte d’ivoire et était atteint d’un cancer du cerveau.